Force vitale : Comment activer son corps éthérique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Force vitale : Comment activer son corps éthérique

Message  behappyforever le Jeu 21 Juil - 13:54

Force vitale : Comment activer son corps éthérique et vos facultés

L'auteur de cet exercice est Aurélien, sur un site fermé maintenant
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t4408-ma-methode-pour-maitriser-l-energie-vitale-reloaded

Lisez ses propos (ou pas), je partage la plupart de ses avis et analyses. Vous ne perdrez pas votre temps. Il parle aussi de Kundalini et pleins de sujets très intéressants sur la spiritualité et des ses pièges.

Je ressors juste l'exercice sur la force vitale car peu de gens peuvent s'imaginer que cet exercice est réel, aussi simplement qu'il le donne, marche. Le gars a une manière contemporaine et moderne de parler, en prenant des exemples de la vie courante et dans la culture manga. ça peut déranger dans tout ce que les gens s'imaginent être un sage ou un gourou ou être évolué ^^
JaycEvol

Première leçon, Comment activer son corps éthérique:

Méditer dans le sens de s'isoler, faire le point et réfléchir sur soi même est une bonne chose, puisqu'elle permet en échappant à la jungle quotidienne de puiser de nouvelles forces mais cela n'a pas grand chose à voir avec la véritable méditation qui requiert des efforts de concentrations que peu d'occidentaux peuvent déployer, mode de vie et culture oblige.

Sans prises de tête inutiles, voilà comment il faut s'y prendre pour démarrer le tout premier pas dans le domaine de la maîtrise de son environnement intérieur qui est le but réel de la méditation.
Car bien que sans cesse, nos actions et notre attention soient dirigées vers l'extérieur à la recherche de divers stimulus sociaux-affectifs ou sensoriels, il existe effectivement un univers au sein de nous mêmes qui obéit à certaines règles et dont nous pouvons dans une certaine mesure réguler le fonctionnement.

C'est ainsi que procèdent certains yogis qui sont capables d'augmenter leur température corporelle, la même chose a été reportée au sujet de certains soufis capables de faire sécher un drap mouillé posé sur eux.
Ce genre de choses est aux yeux des occidentaux obnubilés par le matérialisme, une sorte d'exploit, en fait il n'en est absolument rien et n'importe qui peut faire la même chose en quelques semaines.

Le dégagement de chaleur est strictement inutile en soit, il est uniquement la résultante de l'augmentation du niveau d'énergie vitale.
Certains peuvent même s'amuser à enflammer des boules de papier comme on le voit sur la vidéo mais sur le plan spirituel, il ne s'agit que d'une pure perte de temps.

J'ai moi même voulu jouer au super guerrier et voulu augmenter mon niveau d'énergie outre mesure avec pour résultat d'avoir pour quelques jours le visage rouge et les oreilles enflammées par une espèce d'eczéma.
Ce n'est donc pas en jouant sur la puissance de l'énergie que l'on peut progresser mais sur la maitrise et surtout la qualité de celle ci.


Néanmoins, il faudra dans une certaine mesure augmenter son niveau d'énergie vibratoire (j'expliquerais comment dans la deuxième leçon)afin d'alimenter un second corps qui n'est pas fait de chair mais d'énergie vibrante.

Les chrétiens l'appellent "corps de gloire", les mystiques juifs "merkaba" (véhicule), les hindous l'appellent sous plusieurs dénominations mais l'idée reste universellement la même :
Nous possédons juxtaposé sur notre enveloppe charnelle, un second corps fait d'énergie subtile et qu'il est possible de faire voyager dans un monde lui même juxtaposé au nôtre : cela s'appelle le voyage astral.
C'est un fait universellement connu mais comptez pas sur la télé et la presse officielle pour avoir des infos sur le sujet.
Tout au plus pourra t'on apprendre que les amputés ressentent toujours la présence de leur membre manquant, les médecins nous diront qu'il s'agit là d'illusion neurologique, en fait la vérité est tout autre, les FM, illuminattis et autres roses croix la connaissent très bien mais leur but est de la cacher aux masses ignorantes.

Pour ceux qui sont croyants, je précise que c'est avec ce corps que nous serons ressuscités (un processus qui s'étendrait sur 40 ans) tandis que le corps charnel serait jeté tel un vieux vêtement.
Il va de soi que dans notre société matérialiste le corps charnel constitue la base du système pour le meilleur et surtout pour le pire


Le fait est que des dizaines de milliards sont dilapidés chaque année en cosmétiques, musculation, jogging et sports en tout genres avec pour résultat avec l'âge, une inéluctable déchéance physique.
Si seulement 1% de ces efforts étaient consacrés à la gestion du corps énergétique, l'humanité s'en porterait infiniment mieux, le problème c'est qu'à notre époque ce qui ne se voit pas n'existe pas.
Voilà où on en est, nous possédons tous un second corps mais pratiquement personne n'est au courant !
C'est toutes proportions mises à part comme si on avait omis de nous signaler que nous possédions des jambes ou des mains !

Quelques infos glanées en quelques instants sur le net, il suffit de taper "corps de gloire" ou "Merkabah" :

Citation :
En fait, Saint Paul nous apprend qu'il y a un corps de gloire ou spirituel, un corps de vie ou psychique et un corps de chair ou de mort : " Semé dans la corruption, le corps ressuscite incorruptible ; semé dans l'ignominie, il ressuscite glorieux ; semé dans la faiblesse, il ressuscite plein de force ; semé corps psychique, il ressuscite corps spirituel. S'il y a un corps psychique, il y a aussi un corps spirituel. C'est en ce sens qu'il est écrit : " le premier homme, Adam, a été doué d'une âme vivante ", le dernier Adam l'a été d'un esprit vivifiant. Mais ce qui est spirituel n'est pas le premier, c'est ce qui est " psychique " (1ère Cor. XV, 42-47) ; et à Rom. VII, 24 : qui me délivrera de ce corps de mort ? La chair est péché et c'est par le péché que la mort est entrée dans le monde ; et nous ne pouvons être délivrés de notre corps de chair ou de mort que par le baptême, parce que le baptême, en nous régénérant, nous fait renaître à l'innocence première, rend à sa pureté primitive le corps de vie ou psychique qu'Adam avait reçu avec le souffle de Dieu dans le Paradis à l'origine des Temps et qu'il nous a légué dans son essence, mais corrompu par la faute. Mais si ce corps de vie ou psychique, qu'Adam alimentait en se nourrissant des fruits de l'Arbre de vie, est premier dans l'ordre des Temps, il n'est pas premier dans l'ordre des essences ; il y a, préparé désormais pour nous dans le Ciel par le Christ ressuscité, un corps de gloire ou spirituel (II Cor. V, 1-2) : c'est ce corps même avec lequel le Christ apparut avec ses apôtres sur le Thabor, c'est aussi avec ce corps qu'il se manifesta à eux après sa résurrection ; et c'est enfin la promesse de ce corps qui est contenue pour nous dans la résurrection de Celui qui est devenu " le premier-né d'entre les morts " (Coloss. I. 18). Mais ce corps, dont la promesse fut confirmée aux apôtres par le don de l'Esprit de la Pentecôte et dont le germe indestructible est contenu dans l'hostie eucharistique, ne nous appartiendra pleinement qu'à la résurrection et il sera vrai de dire alors avec le pape Saint Léon que " nous aurons plus obtenu par la grâce du Christ que noous n'avions perdu par l'œuvre du Diable ".

http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Huan/Considerations/lecorps.html
http://www.philosophe-inconnu.com/Etudes/corps_glorieux01.htm

Mais tout ceci n'est que de la spéculation intellectuelle, voici comment en pratique, on peut faire soi même l'expérience de ce fameux deuxième corps sans aller se droguer en Amazonie et sans subir l'autorité d'un gourou.
Ce corps vous ne l'avez jamais utilisé, il va tout d'abord falloir le réveiller et prendre conscience de son existence autrement qu'à travers des écrits.

La méthode, niveau 1, le reveil du corps éthérique
C'est ultra simple ! même un taré comme Forrest Gump pourrait y arriver geek , par contre une certaine motivation sera nécessaire il ne suffit pas de s'allonger et d'attendre que quelque chose se passe.
Motivation, volonté et discipline sont nécéssaires pour toute pratique méditative réelle.

-Tout d'abord, allongez vous sur un lit, il faut s'allonger sur le dos et être parfaitement calme et reposé. De préférence, il faudra pratiquer cet exercice juste avant de dormir.

-Fermez les yeux et commencez par visualiser votre corps, non pas avec les yeux mais de manière interne en essayant de ressentir vos membres.

-Concentrez vous sur votre main droite (la gauche pour les gauchers), il faut que vous soyez capable de ressentir les pulsations de votre flux sanguin circuler dans les veines de votre main, si c'est le cas vous avez donc un niveau de concentration suffisant.

-Il faudra alors vous concentrer un peu plus et vous serez capable de percevoir une sorte de champ magnétique qui émerge peu à peu de votre main, cette sensation signifie que votre corps éthérique est maintenant connecté à votre conscience de veille.
Vous pourrez vérifier que cette sensation dépasse les limites de votre main et peut se mouvoir dans différentes directions.

-Une fois que vous avez compris le truc, procédez de la même manière avec toutes les autres parties de votre corps (jambes, pieds, bras, poitrine, tête etc...), ce sera l'affaire de quelques heures.

-Voilà c'est tout ! A ce stade bien entendu, il n'y aura pas de pouvoirs spéciaux mis à part le fait d'avoir acquis une plus grande sensibilité envers les maladies, vous pourrez par exemple ressentir les microbes remonter le long des veines jusqu'aux ganglions (ils sont dévoreurs d'énergie vitale) ou savoir instantanément si quelqu'un vous a contaminé avec sa grippe ou son rhume et agir en conséquence.

Précisons que cet exercice est définitif dans le sens où il n'y aura pas besoin de le refaire, toute votre vie vous pourrez ressentir cet espèce de champ magnétique (appelé fluide animal par certains) circuler à l'intérieur de votre corps mais aussi à l'extérieur de celui ci.
Je posterais à ce sujet quelques exercices complémentaires.

A ce stade, vous pourrez comme moi même avoir une pensée émue pour ce pratiquant d'arts martiaux américain que l'on voit dans la vidéo et qui se fait battre tous les jours par un vieux chinois, il n'a pas compris que la vraie force est d'origine interne et non pas dans les muscles.

Restera à augmenter son influx vital afin d'alimenter ce corps et lui offrir ainsi la possibilité de faire bien d'autres choses.
Ce sera l'objet du deuxième niveau "la maitrise du son" qui pourrait permettre à certains de faire l'expérience de la montée de la kundalini.
Le troisième niveau concernera la maitrise du souffle, beaucoup de gens savent qu'il est souvent question de souffle dans les pratiques méditatives mais ignorent quel en est la raison.
L'explication est simple : en tant qu'humains nous ne disposons plus de l'énergie nécessaire pour accomplir certaines choses au plan spirituel, la maitrise du souffle permet de résoudre cela en comblant cette lacune. L'air inspiré peut devenir une source d'énergie pour celui qui sait comment s'y prendre.

Le réveil du corps éthérique, la maitrise du son et du souffle sont les 3 principes de base sans lesquels il ne peut y avoir de véritable démarche spirituelle.
L'étude des textes mystico-occultistes, le magistère des gourous, les drogues psychotropes et les divers procédés ritualistes sont autant d'impasses mis en place depuis toujours pour détourner l'adepte du chemin véritable.
Mais cela ne suffit plus, à notre époque kaliyougesque, les valets du NOM tentent à coups de nourriture empoisonnée par des additifs toxiques, de chemtrails et de vaccins neuro-toxiques de nous éloigner de notre héritage spirituel.
La lutte contre le NOM est une lutte pour l'énergie vitale.
C'est seulement en ressentant et en maitrisant celle ci que l'on pourra parvenir à lutter concrètement.

Exercices complémentaires au niveau 1.
A ce stade le corps en entier doit être magnétisable immédiatement et sans efforts.
Vous devriez être capable de sentir le sang pulser et vibrer des pieds à la tête.

La stéréo (1 mn):
Allongé sur un lit, les coudes contre le corps, tenez les 2 avants bras en l'air et concentrez vous sur eux en passant alternativement de l'un à l'autre.
L'effet recherché est équivalent au déplacement d'une charge magnétique dans l'espace, par contre vous ne pouvez ressentir les objets matériels, Sylar peut dormir tranquille.

Le lasso (2mn).
Toujours dans la même position, essayez de faire en sorte que le fluide magnétique tournoie comme une sorte de lasso autour de votre main.
Pour cela faire tourner le fluide en essayant de le faire sortir vers l'extérieur, essayez de lui faire faire 5 tours tout en le projetant le plus loin possible (environ 50 cm).
Comme c'est pas évident, voici un petit truc :
Quand vous le faite tourner arrangez vous pour que le faisceau passe au niveau de la tête, vous le ressentirez alors à intervalles périodiques comme la lumiére d'un phare.
Vous constaterez que le fluide ne permet pas de ressentir les objets inertes comme les murs (en tout cas pas directement).

Les chackras (1 mn)
Tenez vous debout, fermez les yeux, positionnez les 2 doigts de la main gauche au dessus de votre front et descendez doucement vers le nombril.
Vous devriez ressentir une petite perturbation au niveau de chacun des 5 chakras de la poitrine.
Et c'est tout ! En pratique il n'y a pas d'interet à localiser ses chackras(sauf pour celui à la base du cou mais on en reparlera plus tard).

Le baton (1 mn) :
Il existe un moyen de déplacer l'energie dans un objet matériel, pour cela il faut être capable de l'empoigner (donc ça ne marchera pas sur un mur ou quelque chose de fixe).
Empoignez avec vos 2 mains un baton (par ex un manche à balai) et concentrez vous sur celui ci. Ô surprise ! l'energie y circule comme si c'était l'un de vos membres.
L'explication : Les mouvements imperceptibles que vous faites au baton permettent d'établir une connexion entre celui ci et la conscience que vous avez de votre corps éthérique ( c'est au niveau mental que ça se passe), il n'y a cependant rien d'extraordinaire à cela, tout le monde utilise sans le savoir ce pouvoir, c'est le cas par exemple des joueurs de tennis ou des sculpteurs, l'objet ou l'instrument deviennent une extension du corps éthérique.
Pendant des années, j'ai essayé de faire léviter le baton aprés l'avoir magnétisé, en pure perte puisque dés que l'on ôte ses mains la connexion est intérrompue.
Mais selon certaines rumeurs, en s'y mettant à plusieurs, certains ont pu faire tourner une feuille de papier posée sur la pointe d'un crayon, voilà de quoi est capable l'être humain à notre époque.

Niveau 2 de la Méthode

La première étape consistait seulement à prendre conscience de son corps éthérique, ce qui n'était en principe que l'affaire de quelques heures.
C'est au second niveau que les choses vont se gater, que la plupart ne vont rien comprendre et lacher tout de suite l'affaire.
C'est à ce niveau là que l'on va différencier parmi les aspirants spiritualistes ceux qui sont à leur place et ceux qui devraient s'occuper d'autre chose.
Les premiers feront preuve de ténacité et recommenceront jusqu'à l'obtention du résultat désiré, les seconds ne comprendront même pas de quoi il est question.
Je précise que c'est une perte de temps de vouloir avoir une compréhension intellectuelle de ce qui va être décrit.
C'est à dire que la simple lecture de ce qui va suivre est insuffisante, seule la pratique assidue de l'exercice permettra de mettre des mots sur les sensations ressenties.

La carotte au bout du bâton, c'est que dans la mesure où certaines conditions seraient remplies une remontée accidentelle de la kundalini est possible dés ce stade, mais encore faudra t'il le maîtriser.

Je vais commencer par exposer l'exercice de maniére trés simple sans trop rentrer dans les détails pour le moment.
Dans une piéce silencieuse, asseyez vous au choix sur un lit, un fauteuil ou à même le sol, fermez les yeux et bouchez vous les oreilles en appuyant dessus les 2 pouces.

En principe en vous concentrant vous devriez entendre une sorte de bruit aigu.

Ce son représente la vibration de votre énergie vitale. Il est appelé Nada par les yogis.
Il faut tout d'abord commencer par s'exercer à l'écouter au moins quelques minutes.

Une fois que l'on est bien à l'écoute de cette vibration intérieure la difficulté va consister à augmenter l'intensité.
Augmenter l'intensité de ce son revient à augmenter le flux d'énergie vitale qui passe de la base de la colonne vertébrale jusqu'à la tête.

Voilà comment on fait :

De la même maniére que l'alpiniste gravit une montagne en s'aidant d'un piolet, il faudra progresser pas à pas.

En principe, en se concentrant sur le son, on arrive à en augmenter l'intensité de maniére modeste puis le volume retombe.
Au moment de l'augmentation on ressentira une petite poussée au niveau de la tête, elle correspond à l'influx nerveux.

L'influx nerveux est une force de nature électrique qui parcourt nos nerfs.
On peut en augmenter puissance mais seulement pour environ 2 secondes aprés il retombe.

Pour augmenter le volume du son, il faut se boucher les oreilles avec des boules quies ou du coton puis il faut inspirer et retenir sa réspiration, il faut "appuyer" c'est à dire se concentrer sur le son et relacher au bout de 2 secondes puis "réappuyer" juste après avec pour résultat le doublage de l'intensité du volume du son, à ce moment là on expire, le processus total dure dans les 5 secondes.

Une fois atteint un nouveau palier, c'est à dire que le volume est stabilisé, on prend quelques secondes pour respirer puis on recommence la manoeuvre, on retient sa respiration, on "'appuie" 2 secondes, on relache et on réappuie tout de suite aprés puis on expire dés que l'intensité a augmenté.

Après 4 ou 5 paliers successifs, le son devrait être assez puissant, presque palpable, à chacun de connaître ses limites, jusqu'où il peut aller.
Il est difficile de poursuivre l'exercice plus d'une heure puisque on aura épuisé ses reserves d'influx nerveux en tant que force d'impulsion.

Il faut aussi préciser qu'au cas où la premiere séance de l'exercice aura été concluante, en recommençant le lendemain à la même heure, on se rendra compte qu'il est devenu beaucoup plus facile d'augmenter le niveau vibratoire du Nada, on pourra aussi aller plus loin plus haut jusqu'à entendre une vibration assourdissante.

Mais si la séance suivante a lieu le surlendemain, on constatera que l'intensité sonore aura tendance a baisser.
c'est donc en pratiquant cet exercice quotidiennement et à la même heure que l'on pourra évoluer.

Mis à part, la remontée accidentelle de la kundalini précédemment citée, il y aura d'autres effets qui se feront ressentir au niveau du corps, je vous laisse la surprise de découvrir lesquels.

Par ailleurs, la maîtrise du son intérieur est un exercice spirituel incontournable. Selon la tradition chrétienne ésoterique, arrivé à un certain niveau on devrait entendre littéralement les cloches sonner (voilà ce qui explique la symbolique des cloches dans les edifices sacrés), elles annoncent l'illumination (personnellement je ne crois pas à ce mythe).

A mentionner aussi que dans le conte initiatique "les chevaliers de la table ronde", Perceval doit retrouver le Graal afin de guérir le roi malade (Arthur ou Merlin selon les versions) c'est à dire en langage clair atteindre son essence spirituelle supérieure.

Pour cela, au cours de son périple il doit être pendu à un arbre jusqu'à ce que mort s'ensuive, il parvient néanmoins à survivre à la pendaison en retenant sa respiration.

C'est ainsi qu'autrefois était racontée de manière symbolique l'exercice que je décrit ici et qui est ponctué par la retenue du souffle.
On notera aussi que le nom de "Perceval" se décompose en "perce" et "val", cela veut dire effectuer une trouée (percer) pour accéder au val, un lieu placé dans les hauteurs.

On aura reconnu le thématique de l'alpiniste évoquée plus haut.

"Tous voulaient le Graal, tous ont échoué car ils n'en étaient pas dignes"

PS:(Merci d'avoir été patients)
Aurelien

Aurélien le révèle dans son texte, mais j'avais vue que les microbes, les virus, agents pathogènes lorsqu'ils sont des parasites dans l'organisme absorbent l'energies vitale. J'ai eu une experience incroyable avec un jour un malade assis a coté de moi qui en manquait considérablement.
Un organe affaiblit est pratiquement toujours en déficit d’énergie vitale
JaycEvol

behappyforever

Messages : 444
Date d'inscription : 25/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum